lundi 21 janvier 2013

Le Faucon crécerelle

Un oiseau aussi courant que la Buse variable et le Milan royal. Celui-ci est petit pour un rapace qui chasse des campagnols, des mulots, et parfois même des grenouilles.

Son plumage comporte des taches qui contrastent avec la couleur châtaigne de ses ailes.

Jamais il ne se pose au sol, trop bas pour lui ! Perché sur un pylône, un tronc d’arbre, il gagne hauteur et fierté.
acrylique sur canson 24*32