samedi 2 février 2013

Voie tracée

acrylique sur papier bristol 21*29,7

Un trait droit sur une carte et dans le paysage détruisant tout sur son passage. Les petits êtres vivants peuplant cet espace initialement riche et paisible n’ont pas eu leur mot à dire.
Hier n’est plus. Aujourd’hui, la biodiversité laisse place à un vacarme incessant : les allées et venues sans fin des automobilistes toujours plus pressés.